L’homéopathie pour lutter contre le stress

Le stress est une réaction supposée aider l’organisme à réagir promptement face à des éléments de son environnement. Il mobile beaucoup d’énergie pour augmenter les sens et la réactivité. L’accumulation de la fatigue due à cette consommation énergétique est nocive sur le long terme. C’est à elle que sont dus de nombreux symptômes associés au stress, tel que l’irritabilité, les maux d’estomac, les coups de fatigues ou les symptômes dépressifs.
Ces symptômes sont eux-mêmes une agression envers le corps et peuvent donc générer plus de stress. Il est donc important de veiller à se sortir du cercle vicieux qu’il constitue.

 

L’action de l’homéopathie

Les traitements homéopathiques sont particulièrement adaptés comme anti-stress, qu’il soit ponctuel ou chronique, puisqu’ils sont particulièrement doux et n’entraînent pas d’effets secondaires. Contrairement à beaucoup de médicaments qui ont une influence sur les émotions, ils ne créent pas d’accoutumance. Leur consommation est en outre peu contraignante et adaptable aux besoins journaliers. Les traitements homéopathiques conviennent généralement à toutes les tranches d’âge et aux femmes enceintes et ne sont que rarement incompatibles avec d’autres types de traitement. Enfin, leur prix est plus accessible que celui de la plupart des médicaments traditionnels.
Toutes les personnes ne sont néanmoins pas également sensibles à l’homéopathie, il est donc recommandé de consulter un médecin en cas de persistance des symptômes.
Le but d’un soin homéopathique n’est pas de faire disparaître les symptômes, mais de permettre au corps de retrouver son équilibre. Le conseil d’un médecin spécialisé permet donc d’ajuster le choix des gélules à vos propres besoins.
Les traitements homéopathiques sont généralement disponibles en vente libre en pharmacie. Demandez à votre pharmacien quel dosage convient à la composition que vous achetez.

 

Traiter le stress par l’homéopathie

Le choix du type de traitement se fait en fonction de l’origine et des effets du stress.

Ainsi, l’Ambrea Grisea permet de limiter les palpitations, le Nux Vomica est utile pour lutter contre le surmenage et l’Ignatia aide à contenir les exaltations et les élans émotifs. Le Kalium Phosphoricum est recommandé dans le cas de fatigues ou de maux de têtes dus à des efforts intellectuels.

Les traitements le plus souvent conseillés en cas d’anxiété, ou de sensations de panique associées à des phobies sont l’Argentum nitricum, l’Arsenicum album, l’Ignatia amara, le Calcarea carbonica et le Lycopodium clavatum. Elles sont très utiles pour aider à gérer une situation de stress prévisible comme un entretien d’embauche ou un examen. Le Gelsenium est également adapté aux situations de trac et avant un examen.
Dans le cas de fatigues et d’insomnie, diverses compositions à base d’Aconitum napellus, d’Arsenicum album, de Belladonna, de Cocculus indicus, de Coca, de Coffea ou de Gelsemium sont recommandées. Le Coffea permet par exemple de limiter l’activité des personnes qui ne peuvent dormir parce qu’elles réfléchissent trop le soir.
Il est également possible de lutter contre les sensations de déprime passagère grâce à l’homéopathie. Il est cependant recommandé de rapidement consulter un médecin, dès le début des symptômes et plus encore s’ils persistent. L’homéopathie n’est pas un traitement adapté en cas de dépression nerveuse ou de burn-out. Les traitements conseillés en cas de baisse de moral sont l’Ignatia, Sepia, le Natrum muriaticum, l’Arsenicum album, le Phosphoricum acidum ou le Kalium phosphoricum. 
 
 

En savoir plus :

L’Ambrea Grisea http://www.hsf-france.com/IMG/pdf/ambra_grisea.pdf
L’Aconitum napellus http://www.pharmaciengiphar.com/medecines-naturelles/fiche-pratique-homeopathie/aconitum-napellus