Flagyl (métronidazole)

Proposé par le laboratoire Sanofi France, le Flagyl (métronidazole) est à la fois un médicament anti-infectieux, antiparasitaire et antibactérien. Il est proposé pour le traitement de diverses infections dues aux germes sensibles, notamment les amibiases, les trichomonases urogénitales, vaginites non spécifiques et les lambliases. Le Flagyl est efficace dans le traitement curatif des infections médico-chirurgicales à germes anaérobies sensibles, et comme relais des traitements curatifs par injection des infections aux mêmes germes. Flagyl se présente sous forme de comprimé pelliculé de 500 mg, dont le comprimé nu contient quelques excipients comme l’amidon de blé, le Povidone (E1201), le magnésium stéarate (E572) d’une part et, d’autre part, le comprimé pelliculé qui contient de l’hypromellose (E464) et du Macrogol.


 

Posologie

Amibiase : 1,50 g par jour en trois prises pour les adultes, et 30 à 40 mg/kg par jour en trois prises pour les enfants. Le traitement doit durer sept jours consécutifs.
Trichomonase : traitement à dose unique de 2 g en une seule prise chez la femme (4 comprimés en une seule fois). Le partenaire doit également suivre le traitement même s’il ne montre aucun signe clinique d’infection.
Lambliase : 0,75 g à 1 g par jour pour les adultes ; et de 500 mg par jour pour les enfants. Durée du traitement : cinq jours consécutifs.
Vaginite non spécifique : 500 mg deux fois par jour pour la femme et son partenaire, pendant cinq jours consécutifs.
Infection à germes anaérobies : 1 à 1,5 g par jour pour les adultes ; et de 20 à 30 mg/kg par jour pour les enfants.
 

Précautions d’utilisation et effets secondaires

Flagyl est contre-indiqué en cas d’hypersensibilité au métronidazole ou à l’un des excipients. Flagyl ne convient pas au patient présentant une allergie au blé ni aux enfants de moins de 6 ans.
Flagyl est susceptible de provoquer quelques effets indésirables, notamment :

  • Au niveau du système gastro-intestinal (troubles digestifs, glossites, pancréatites, décoloration de la langue) ;
  • Au niveau de la peau et annexes (bouffées congestives, urticaire, choc anaphylactique, et rarement des cas de pustulose exanthématique aiguë généralisée) ;
  • Au niveau du système nerveux (neuropathies sensitives périphériques, vertiges, céphalées, confusion, convulsions, encéphalopathie, syndrome cérébelleux subaigu et méningite aseptique) ;
  • Des troubles psychiatriques (hallucinations, dépression, réactions psychotiques) ;
  • Des troubles visuels (névrites optiques, troubles visuels transitoires) ;
  • Au niveau de la lignée sanguine (thrombopénie, neutropénie, agranulocytose) ;
  • D’autres manifestations hépatiques ont également été enregistrées, notamment l’élévation des enzymes hépatiques ; ainsi que la coloration brun-rougeâtre des urines.

 

Les différentes formes de Flagyl

Flagyl se présente également sous forme de :

  • Flagyl 0,5 % Perfusion, boîte de 25 poches de perfusion de 100 ml
  • Flagyl 4 %, suspension buvable, flacon de 120 ml
  • Flagyl 250 mg, comprimé pelliculé, étui de 20
  • Flagyl 500 mg, comprimé pelliculé, étui de 4
  • Flagyl 500 mg, ovule, étui de 10
  • Le Flagyl peut être prescrit pendant la grossesse en cas de besoin. Toutefois, il faut éviter le métronidazole en phase d’allaitement.

Flagyl est proposé en pharmacie, ou en pharmacie en ligne agréée, et sans ordonnance.