Une nouvelle recrudescence de la syphilis en Europe

Un rapport du Centre européen de prévention et de contrôle des maladies a récemment affirmé que le taux de syphilis en Europe connaît une recrudescence depuis quelques années. À l’heure où le taux de syphilis dépasse celui du VIH dans le Vieux Continent, les organismes de santé se démènent pour y remédier.

syphilis en Europe

Une hausse spectaculaire du taux de syphilis allant jusqu’à 70% dans les pays européens

Entre 2007 et 2017, 260 000 nouveaux cas ont été recensés en Europe, selon le CEPCM (Centre européen de prévention et de contrôle des maladies). Si le nombre de nouveaux cas a diminué entre l’année 2007 et 2010, il n’a cessé d’augmenter jusqu’en 2017.

Avec 33 000 nouveaux cas observés, le taux de syphilis a augmenté de 70 %, un record historique depuis l’an 2000. Les pays les plus touchés par la maladie sont l’Allemagne, l’Islande, l’Irlande, Angleterre et Malte. Pour ce qu’il en est de la France, les nouveaux cas sont relativement nombreux, mais restent stables depuis 2016.

Plus de cas observés chez les homosexuels

Les nouveaux cas de syphilis observés concernent à la fois les hommes et les femmes, hétérosexuels ou non, mais touchent en grande partie les hommes homosexuels. 62 % des nouveaux cas de syphilis sont en effet représentés par les hommes homosexuels, contre 23 % pour les hommes hétérosexuels et 15 % pour les femmes hétérosexuelles.

Une bactérie transmissible par une simple bise

Engendrée par la Treponema pallidum ou la bactérie tréponème pâle, la syphilis est une maladie sexuellement transmissible. Elle se manifeste par des ulcères et des lésions au niveau de la bouche et des organes génitaux. Les plaies à la bouche font partie des vecteurs puissants de la bactérie de la syphilis. Ainsi, même une simple bise peut transmettre la bactérie.

La maladie est surtout due à plusieurs facteurs, dont des relations sexuelles non protégées (sans préservatif), les partenaires sexuels multiples, etc. Le traitement de la syphilis se fait par des antibiotiques, mais dans le cas où elle n’est pas convenablement et rapidement soignée, elle risque d’être mortelle.

Afin de limiter la propagation de la syphilis, des mesures préventives ont été mises en place. L’incitation à l’utilisation des préservatifs lors des relations sexuelles avec soit des partenaires occasionnels, soit de nouveaux partenaires. Le dépistage fait également partie des mesures de prévention de la syphilis.